Now Reading
Bouillons de Cultures – L’agenda des expositions à Paris jusqu’en janvier 2020

Bouillons de Cultures – L’agenda des expositions à Paris jusqu’en janvier 2020

Bâtiment de la Fondation Vuitton par Frank Gehry

Voici notre sélection des 3 expositions à ne pas manquer à Paris d’ici le mois de Janvier 2020. Elles concernent toutes des thématiques et des personnalités qui nourrissent la démarche architecturale.

Le monde nouveau de Charlotte Perriand exposée à la Fondation Vuitton, Paris 16ème.

Affiche de la Fondation Vuitton : Charlotte Perriand et la chaise longue LC4

La cultissime Charlotte Perriand reçoit enfin l’hommage qu’elle mérite à l’occasion du vingtième anniversaire de sa disparition. La Fondation Vuitton expose et célèbre l’oeuvre de celle qui a transformé notre art de vivre avec une anticipation étonnante et presque prémonitoire. Elle a abordé des thématiques toujours d’actualité : la place de la femme, celle de la nature et le rôle de l’art dans la société. Comme tous les avant-gardistes, elle a fait preuve d’une audace qui l’a entourée des plus grands : Picasso, Calder, Miro, Le Corbusier… Dans ce monde de l’architecture et du design d’objet, son nom est souvent associé à celui d’un homme. Pour la première fois, une exposition place son engagement au coeur du débat en convoquant les artistes qui ont gravité autour d’elle, en instaurant un dialogue entre leurs oeuvres qui façonnent encore notre quotidien.

L’écrin de l’exposition aura lui aussi fait couler de l’encre, non sans raison, qu’on l’aime ou qu’on le déteste, l’immense vaisseau de Frank Gehry n’en reste pas moins remarquable.

On peut profiter d’une nocturne jusqu’à 23h le premier vendredi du mois, autrement la fondation est ouverte de 10h à 20h (fermée le mardi). Et on rentabilise son billet 2en1 à 10 euro en allant faire un tour au jardin d’acclimatation. Jusqu’au 24 février 2020

Fibra architecture exposée au Pavillon de l’Arsenal, Paris 4ème.

Des échantillons de matériaux en fibres végétales à l’échelle 1

Fibra architecture est une exposition qui présente 50 constructions réalisées avec des matériaux issus de fibres végétales dans le monde entier. Une de fois plus la thématique choisie par le Pavillon de l’Arsenal est on ne peut plus pertinente : le secteur de la construction est un des plus porteurs en France mais aussi un des plus polluants. Une infinité de pistes prometteuses pour réduire l’empreinte environnementale des bâtiments existe, et le choix de matériaux biosourcés en est une excellente. Valoriser les plantes à croissance rapide et l’artisanat permet de lutter contre l’épuisement des ressources tout en nourrissant la créativité architecturale via la mise en oeuvre de mur en béton de chanvre, de charpente en bambou, d’isolants en herbes marines, dotés de hautes qualités thermiques et structurelles. Toutes les références exposées ont été distinguées par le FIBRA ward, premier prix mondial des architectures contemporaines en fibres végétales.

Ce lieu très fréquenté des architectes et des urbanistes accueille des expositions aux thématiques assez spécifiques et anime le débat et la recherche architecturaux en France. Toutefois, il se veut être aussi un centre de documentation dont l’objectif est de démocratiser et de vulgariser l’Architecture en s’adressant à tous.

L’entrée est libre du mardi au dimanche de 11h à 19h et les visites guidées le samedi et le dimanche à 15h sont gratuites. La librairie propose de beaux ouvrages que l’on ne trouve pas partout. Jusqu’au 17 Novembre 2019

Vous avez un projet de rénovation ou de construction ?

Mondrian figuratif exposée au Musée Marmottan Monet, Paris 16ème.

Affiche du musée Marmottan Monet

Piet Mondrian, artiste du mouvement transdisciplinaire De Stijl, a profondément influencé l’architecture du XXème siècle. Avec les autres membres du groupe, comme le créateur de mobilier Rietveld, il avait pour mantra de rationaliser le monde par des lignes et des grilles géométriques et l’utilisation d’un nombre de couleurs limité. L’application de celle doctrine à l’architecture devait aboutir à un art monumental. Ainsi, le travail abstrait de Mondrian est bien connu des architectes, pourtant et comme la majorité de ses contemporains, il a entamé sa carrière par une production figurative très peu connue. De façon exclusive et presque inédite, une soixantaine d’oeuvres sont exposées ici et présente un autre visage de cette icône de l’art cubiste, qui a aussi traversé les mouvements impressionnistes, fauve et symbolique presque dans l’anonymat. 

Le musée Marmottan Monet est un hôtel particulier, ancien pavillon de chasse, abrite un trésor d’oeuvres impressionnistes, dont la plus grande collection de Monet, issus de plusieurs donations.

See Also

12 euro est le prix de cette exclusivité. Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h et jusqu’à 21h le jeudi. Pour poursuivre la visite, une promenade dans le joli jardin du Ranelagh à 2 pas du musée ravira toute la famille. Jusqu’au 26 janvier 2020

Vous avez un projet de rénovation ou de construction ?

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 Architectes Paris.
All Rights Reserved.

Scroll To Top